Quand et comment mettre bébé sur le pot ?

Published : 21/09/2018 15:27:07
Categories : Bébés , Conseils , Développement de bébé mois après mois , Divers

bébé sur le pot

Bébé grandit, il marche et devient de plus en plus autonome. Une nouvelle étape va apparaître entre l’âge de 18 mois pour certains à 36 mois pour d’autres. Une étape cruciale qui va faire de votre bébé un enfant. La propreté.

Eh oui, s’il y a bien une étape qui fait monter les larmes aux yeux des parents en plus de l’entrée à l’école, c’est bien celle-ci. Se rendre compte que son enfant grandit. Si c’est une certaine délivrance (surtout économique), cela reste une étape délicate. Alors comment apprivoiser l’envie de votre petit sans le brusquer ?

    Quand mettre bébé sur le pot ?

Parlons mécanisme : Pour que votre petit soit prêt à aller sur le pot, il doit avoir une maturité psychologiquephysiologique et affective. En effet, il est nécessaire que ces 3 conditions soient réunies afin d’être sûr que votre petit affectionne le pot de la meilleure façon.

Commençons par la maturité psychologique : Dès lors que l’enfant comprend ce qu’on lui demande et qu’il perçoit l’intérêt de la requête formulée, une première étape est validée. Attention, si les deux autres besoins ne sont pas acquis, il sera difficile pour votre petit bout de s’asseoir sur le pot.

Il a besoin d’une maturité physiologique : Il doit pouvoir contrôler ses muscles sphinctériens et pouvoir se contracter ou se relâcher de manière consciente et souhaitée et non par réflexe. Il est nécessaire que certaines terminaisons nerveuses soient terminées et par conséquent, avant les 18 mois de l’enfant, il n’est pas souhaitable de lui proposer le pot.

Enfin, il ne lui manque que la maturité affective : Le point déterminant à sa propreté. Il faut que votre enfant accepte de grandir. Qu’il soit prêt à faire preuve d’autonomie et de contrôle.

Enfant sur le pot

Voici quelques signes annonciateurs de la part de votre enfant :

  •   Il monte et descend les escaliers tout seul un pied après l’autre.
  •   Sa couche est sèche après la sieste.
  •   Il tente de retirer sa couche lorsque celle-ci est sale.
  •   Il se retire pour faire ses besoins pour ne pas être vu.
  •   Il vous prévient qu’il est en train de faire ses besoins, qu’il les a déjà faits ou qu’il en a envie.
  •   Il peut monter et descendre son pantalon.

 

  Comment mettre votre petit sur le pot ?

Aidez-vous de tous les livres que vous trouverez sur le sujet:  Je vous recommande cette histoire, qui a eu un grand succès chez nous : « T’choupi va sur le pot »

 Tchoupi va sur le pot

-   Établissez un rituel : Il y a des heures propices à laquelle mettre son petit sur le pot. Le matin en se réveillant, après chaque repas, à l’heure de la sieste et lorsqu’il se réveille de la sieste.

-   Installez le pot dans un endroit facile à trouver : un lieu ou l’enfant sait qu’il doit s’y rendre pour faire ses besoins. Le mieux est le toilette.

-  Privilégiez l’apprentissage lors des beaux jours : En effet votre enfant sera plus souvent en tenue légère. Utilisez des vêtements faciles à retirer, un legging ou pantalon élastiqué. Une robe pour les filles est le top.

-  Repérez le moment propice : Il se trémousse, se touche les parties intimes, vous montre les toilettes ou le pot… Tant de signes qui vous indiqueront qu’il a envie d’aller sur le pot.

-  Apprenez-lui à tirer la chasse d’eau (uniquement lorsqu’il a fait ses besoins, il ne faut pas qu’il prenne ça pour un jeu, la facture d’eau peut vite monter !

Faites-lui confiance ! Je sais qu’il est difficile de résister à lui mettre la couche lorsqu’il commence à peine à être propre et que vous savez qu’un trajet d’une heure vous attend… Mais faites lui confiance, s’il vous demande de ne pas mettre de couche, c’est qu’il se sent capable ! Encouragez-le plutôt et proposez-lui régulièrement de vous arrêter pour faire pipi (Attention, régulièrement, ne veut pas dire toutes les 2 minutes, à bon entendeur).

bébé sur pot maman heureuse

Votre enfant est prêt !

Reste à savoir s’il en a vraiment envie… En effet si une pression est mise sur votre enfant pour qu’il soit propre avant la rentrée scolaire, il vous le fera comprendre. Ne le forcez pas à rester trop longtemps sur le toilette tant qu’il n’a rien fait, laisser lui la liberté de se retrouver seul dans les toilettes (mettez vous à sa place … -_-‘ )

Je vous invite à lire l'article de bébés et mamans qui évoque les réactions que peut avoir l'enfant face au pot qui pourra répondre à certaines de vos interrogations.

Faite preuve de patience et d’optimisme et pensez à l'alèse lit bébé pour protéger son lit en prévention.

Ça y est ! Tout a l’air bon ! N’oubliez pas qu’il peut y avoir des accidents, surtout ne le grondez pas ! Il vient d’apprendre à être propre ! C’est comme si vous appreniez à peine à refaire du vélo ! Les chutes arrivent parfois ! Dans ce cas, les accidents de votre petit peuvent arriver. Cela peut être lié à plusieurs facteurs, la peur, le stress, la joie, le rire, le froid ! C’est un apprentissage progressif et s'il se sent encouragé, tout sera plus facile !

Share this content
Follow our blog Rss